Sans savoir

vendredi 19 octobre 2012

et nous sommes mobiles à chercher sans savoir, à amorcer le geste, définir le mouvement
penser circulation ébauches et attaques sondes perches crochets nous sommes immobiles

immobile l’amorce mobile ce qui déleste (une pause de quoi ? un millimètre ? un pas ?)
écart place le ciel on ne sait où
à l’inverse
est mobile l’amorce immobile le reste
à l’arrêt et au guet nous sommes transportés

et sans savoir (encore) (encore ce savoir) (encore le verbe le nom)
crispés et déployés ramassés dans l’empreinte nous sommes dans le flot
le mouvement n’est pas course c’est se perdre d’abord
ensuite on voit
départ et arrivée : un gouffre


Voir en ligne : revue d’ici là n°6

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RSS