Anselme

mardi 18 décembre 2012

Anselme a 86 ans.

Anselme est persévérant. Depuis près de 40 ans, il remplit des cahiers qui s’accumulent dans une mallette fermée à clef. Chaque jour, de sa belle écriture ronde et soignée, il consigne la totalité des dépenses qu’il a effectuée. Un objet quelconque acheté à la boutique du coin, ou encore la facture de mazout à payer. C’est un méticuleux. Un ordonné. Tout y est, année après année : les dates, la quantité, le prix, parfois les lieux, rangés dans de belles colonnes tracées à la règle. Anselme est acharné. Il tient absolument à ne rien oublier.

Anselme aime ranger, trier, classer. Il a confectionné de nombreux albums photos avec toute sa famille : parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, cousins germains ou plus lointains… Tout ce qu’il a pu trouver, il l’a placé dans ses grands albums autocollants… Des visages oubliés, ceux qui ont tant changé, les bouilles des enfants… Anselme aime les regarder. Sous chaque photo, l’histoire est inscrite. Une fête d’anniversaire, un mariage, la date, le lieu, les personnes photographiées. Pour chaque cliché, il garde en réserve une anecdote inédite, histoire d’enrichir encore la lecture. Puis il complète avec des documents : carnet de mobilisation de son père pour la 1e guerre, « Bon pour un cochon » datant de la 2e, son permis de conduire de mobylette…
Anselme se souvient. Des racines aux feuilles, il retranscrit sa vie avec des petits riens.

Anselme le dit lui-même : il vieillit. Il a mal aux jambes, mais sa tête va bien. Très bien.
« Tu devrais faire pareil » conseille-t-il à son petit-fils. « Prends ma relève. Cela demande du travail, mais c’est important. »

Oui, c’est certain, Anselme a toute sa tête. Sa tête est un trésor.


Voir en ligne : Revue d’ici là n°4

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RSS