Nos corps amoureux...

vendredi 8 février 2013, par Louise Imagine

Au loin.
Le temps s’est arrêté. Au pied des vagues immenses et lentes. Devant la brise légère et l’iode phosphorescent. Devant ce jour radieux aux notes d’or et d’argent.

Je te suivais quelques pas en arrière, observant chacun de tes gestes.
Doigts nouant le fin tissu de ta robe que le vent menaçait de soulever.
Pieds nus creusant l’eau de leur galbe discret.
Tes mains frôlant le sable, cueillant délicatement des coquillages nacrés.
Je te suivais, silencieux, incapable de te rejoindre, incapable de me placer à tes côtés.

Chaque parole semblait vaine et pâle. Chaque mot fragile devant l’intensité de l’instant.

Tu t’es arrêté, regard embrassant l’horizon, sereine, corolle blanche frémissante sur mouvance bleutée. Tendue, suspendue.
Avant de t’élancer.

T’aimer à jamais...

Texte, photos : Louise Imagine



Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.