Kill Me Sarah

KMS est un pseudonyme, évidemment. Auteur caché derrière un blog depuis déjà dix ans, où les disques sont prétextes à l’évocation de souvenirs autobiographiques (ou l’inverse !). Pas un instant depuis ses quatorze ans, en plein milieu des années 70, la musique n’est sortie de sa vie : en voici les traces, et les cicatrices. La découverte des blogs suscitera l’envie, le besoin d’écrire. Chroniques des temps perdus et bande-son pour orgasme est son premier livre édité par Publie.net.

Voir en ligne : Kill Me Sarah

Envoyer un message à l'auteur


Envoyer un message